Les pratiques à mettre en œuvre pour l’épanouissement au travail

Le travail prend une place importante dans notre vie. Il est donc primordial de se sentir bien, d’être satisfait de son travail pour être heureux et épanouis. Il faut connaître ses attentes, limites ainsi que son rapport aux autres afin d’être épanouis dans son travail.

La satisfaction du travail améliore le bien-être

Mais comment réussir à s’épanouir véritablement dans son travail ? et quels sont les actions à mettre en place pour y arriver ?

Dans un premier temps, l’objectif est d’aimer ce que l’on fait, aimer son travail est primordial. Comment faire ?

Plusieurs choses à faire pour l’épanouissement au travail et l’amélioration de son bien-être

1. Aimer son métier, ses missions, ses challenges. 

« Le temps passera beaucoup plus vite si vous appréciez ce que vous faites. »

2. Acquérir le sentiment d’appartenance au sein de l’entreprise, est une des clés de l’épanouissement professionnel. L’intégration et le relationel avec nos collègues de travail est essentiel pour bien vivre dans son entreprise, Alors échanges et partages.

Si tu es indépendant, entoure-toi et « réseaute ».

3. Définir et communiquer les risques psychosociaux présent au sein de l’entreprise. Stressé ou victime d’harcèlement, il faut en parler à ton manager/dirigeant ou d’autres personnes, le but est ici de connaître et avoir le sentiment de sécurité.

4. Avoir des pensées positives, renseigne-toi sur la loi de l’attraction. Félicite-toi, focalise-toi sur les aspects positifs de ce que tu as fourni, et sois fier de toi !

Tu peux même essayer un excercice de reconnaissance / gratitude.  Une astuce est de noter 3 choses pour lesquelles tu es reconnaissant.e à la fin de ta journée de travail. Tu finis ainsi ta journée sur une note positive et ton cerveau aura moins tendance à ruminer des émotions négatives.

5. L’échec n’existe pas, c’est une illusion! L’échec est un obstacle a franchir, un rebond qui nous est offert, qui nous permet de nous surpasser pour la fois suivante !

Un échec obtenu permet l’audace, la créativité ainsi que la découverte.

6. Enrichis tes compétences, apprends et  forme-toi ! Aujourd’hui, avec l’offre sur le web, les possibilités de CPF, de comptes de formations, de MOOC disponible gratuitement, il serait dommage de ne pas en profiter. Pour une culture et un enrichissement personnel et professionnel.

7. Apprendre à gérer ses faiblesses, connaître ses défauts. Pour mieux les accueillir.

8. Devenir un travailleur heureux, car la bonne humeur est une des clé du bonheur. Favoriser une bonne atmosphère de travail. L’important est d’être agréable avec soi-même, avec les autres. Pour améliorer et valoriser nos relations professionnelles, nous devons apprendre à apprécier l’autre, ses mécanismes et ses avis et donc à répondre avec empathie. Si tu dois faire face à une situation stressante, fais preuve d’empathie, essaie de comprendre l’autre, sa colère ou sa détresse, tente de faire la part des choses et ainsi de trouver une solution au conflit.

9. Relâcher la pression, c’est très important pour s’épanouir dans son travail. En  identifiant la source de pression, de stress, d’énervement, d’impatience et en le verbalisant, en ressentant l’émotion dans son corps, on relâche la pression.

Libérer les blocages comme la peur de l’échec, la perte de sens, la quête de perfection…peut être une étape importante  de la satisfaction professionnelle.

Il y a une méthodes qui s’appelle, la méthode Tipi (renseignes-toi sur le web) la seule véritable question que tu as à te poser, c’est « qu’est-ce qui se passe dans mon corps » sans essayer de comprendre, laisses simplement ton corps parler. La pression, le stress ou l’emotion aura alors le droit de s’exprimer et disparaîtra.

10.  Et surtout, apprends à t’émerveiller de tout, même du quotidien, même au travail.

Share This

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis