Pour conserver un équilibre personnel, familial et professionnel, il est important de savoir quelles tâches sont les plus importantes.

Une stabilité améliore notre bien-être au travail et à la maison alors comment faire ?

 

Quelques idées:

Définition de nos objectifs

Pour concilier sa vie privée et sa vie professionnelle, l’étape de définition des objectifs est importante.

Se poser les bonnes questions pour savoir ce que l’on veut vraiment, dans sa vie professionnelle et dans sa vie privée.

Cette reflexion est à tenir séparément  de la pression sociale, de l’avis de l’autre et de l’image que l’on peut se sentir obligé de donner.

Nous avons chacun notre propre définition de la réussite. 

Cette étape est primordiale pour réfléchir et construire une vie familiale, personelle et profesionnelle fidèle à nos valeurs.

L’organisation

Une fois les objectis définis, comment les mettre en place?

OR-GA-NI-SA-TION et assiduité

Réussir à gérer son temps pour anticiper et s’organiser.

D’abord, prépare des listes, fais des tableaux, organises ton emploi du temps, les repas. Puis, hiérarchise tes tâches pour éviter le stress et les oublies, quelles taches sont les plus importantes? 

Aujourd’hui, il existe tellement d’applications qui nous simplifient la vie comme Trello, Wunderlist,e, Evernote. 

Travailler autrement

Obtenir plus de souplesse dans nos horaires et adapter son rythme en fonction de la charge de travail. S’organiser pour avoir des jours de repos supplémentaires, finir le travail plus tôt, faire du télétravail. Toutes ces questions peuvent être abordées avec ton entreprise et si tu es indépendants,  essaie, parce que travailler autrement signifie travailler mieux, pas travailler moins ou moins bien. 

Communiquer et savoir demander de l’aide

Communiquer permet à tous d’avoir de la visibilité sur une situation et d’entretenir un climat de confiance.

Mets ton réseau, tes connaissances, tes amis, ta famille, tes collaborateurs, ton partenaire, ton coach, ton thérapeute  … A CONTRIBUTION, demande de l’aide.

C’est tout à fait normal d’avoir besoin d’aide et de conseils, « Ensemble, on va plus loin » Il est bon pour soi et les autres d’arrêter de vouloir trouver un équilibre impossible ou de vouloir plaire et satisfaire tout le monde. Pour cela, il faut savoir demander de l’aide.

Super lien pour apprendre à demander de l’aide parce que oui, ça s’apprend et ça en devient une compétence relationnelle

https://www.ithaquecoaching.com/articles/competences-relationnelles-demander-aide-10099.html

Déconnecter de la technologie.

Et comment on fait?

A l’heure où la technologie est omniprésente dans nos vie, couper peut être une soupape de décompression flagrante.

Filtre et fixe-toi des limites, deviens moins disponible sur tes outils technologiques (téléphones, tablettes, pc) dont emails et réseaux sociaux.  Les interlocuteurs changeront et ta vie professionnelle sera tout aussi (voire plus) efficace.

Aussi, apprendre à filtrer tout ce qui est chronophage est un exercice profitable. Puisqu’on se focalise sur l’essentiel.  L’idée ici en filtrant et en fixant des limites est de mettre la totalité de son temps disponible à disposition des actions productives.

Enfin, déconnecter vraiment, en éteignant nos outils est la plus sage décision pour vivre pleinement l’instant et la vie avec nos proches.

Penser à soi

L’activité physique redonne de l’énergie, pour évacuer rien de tel que le sport. Que ce soit la marche, les escaliers, le vélo, la préparation au semi marathon, le cours de danse du mardi soir.  Penses à 30 minutes de sport par jour (Tout le monde le dit, c’est comme les 5 fruits et légumes par jour!)

Et si recharger les batteries passerait par des activités manuelles? Couture, jardinage, peinture, méditation, restauration d’un meuble ou lecture, réfléchis et reprends une de ces activités simple et agréable.

Pas fan des activités physiques ou manuelles? Pas le temps? Alors je te propose de faire une liste de toute ce que tu aimes faire, tout ce qui te fait plaisir, même le plus petit plaisir du quotidien. Boire un thé sur sa terrasse (ou au bord de sa fenêtre), appeler un proche, etc. Maintenant que la liste est faite, tu peux réaliser ces petits plaisir au quotidien. Le plaisir reprends alors une place, doucement.

 

 

Exemple des mères qui travaillent 

79 % des femmes pensent que la vie est une course de tous les instants, révèle un sondage récent de l’Ifop*. Et 90 % ne fixent pas – ou peu – de limites à ce qu’elles peuvent accomplir. 

Aujourd’hui, la majorité des femmes sont autonome financièrement, et sont aussi très investis dans les tâches de vie courantes au sein du foyer. Réussir l’organisation pour  concilier sa vie de « maman » et sa vie professionnelle est primordial.

Avoir des enfants ne veut pas dire de ne plus avoir de carrière. Travailler et faire carrière en étant mère, ne signifie par être indigne. il est temps de se  déculpabiliser. Ce qui permet d’échapper à la culpabilité, c’est d’assumer pleinement ses choix.

 

Exemple d’un couple

Comment entretenir une relation stable et amoureuse avec une vie professionnelle épanouie?

Un couple mérite d’être entretenu par des actions, du temps, des attentions et compromis.

En adoptant une bonne organisation et en se fixant des règles, il est facile de réussir à consilier sa vie de famille, personnelle et profesionnelle en étant épanouis.

Voici des conseils:

www.femmesdebordees.fr vous propose une foule d’outils malins

Share This

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis